SHIKOKU HATSU TOUR 2009


Franck FLEURY
Photographe professionnel, spécialisé en photographie d’architecture.

Quel(s) souvenir(s) gardez-vous de votre séjour en Shikoku ?
J’ai le souvenir d’une région magnifique, des gens très accueillants et sympathiques, une organisation impeccable avec des journées bien remplies et très enrichissantes.

4 ans après, les images de ce voyage sont  toujours présentes en moi.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus séduit(e) ?
La beauté des paysages.

 

A votre retour en France, avez-vous eu l’opportunité de continuer d’une manière ou d’une autre à faire parler de Shikoku. Si oui, comment ?
Oui, à travers mon site web et en parlant de mon voyage de façon très positive à mon entourage privé et professionnel.

 

Que souhaiteriez-vous visiter ou que voudriez-vous faire si vous deviez revenir à Shikoku ?
Le pélerinage d’une partie des 88 temples, une dizaine peut-être à pied. Retourner sur Naoshima et découvrir les îles voisines en bateau et faisant du camping.

 

Quel est votre actualité du moment ?
Préparation d’une collection de livres photos ayant pour thèmes les grandes mégalopoles. Reportages déjà réalisés à New York, Dubai, Tokyo, Mumbai, Miami, Barcelone. Peut-être bientôt à Takamatsu!

 

 

 


Sophie LE BERRE
Conférencière, traductrice, voyageuse. Spécialiste de la botanique japonaise.

Quel(s) souvenir(s) gardez-vous de votre séjour en Shikoku ?
Je garde un excellent souvenir de Shikoku car en plus du voyage de Shikoku Muchujin, j’y ai vécu et travaillé pendant trois ans donc c’est un peu ma seconde patrie. Durant ce voyage de Shikoku Muchujin, nous avons eu beaucoup de chance et avons visité des endroits magnifiques.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus séduit(e) ?
Tout, la culture, les parcs, l’art, les hôtels, les gens.

 

A votre retour en France, avez-vous eu l’opportunité de continuer d’une manière ou d’une autre à faire parler de Shikoku. Si oui, comment ?
J’ai fait plusieurs conférences sur la préfecture de Kagawa, la ville de Takamatsu et l’île de Shikoku, d’autant plus que je suis née dans la ville jumelle française de Takamatsu. J’ai publié plusieurs articles sur mes blogs et sites internet et je continue de m’intéresser à ce qui se passe sur l’île de Shikoku et dans la ville jumelle de Tours.

 

Que souhaiteriez-vous visiter ou que voudriez-vous faire si vous deviez revenir à Shikoku ?
Je souhaiterais visiter :
– d’autres parcs et jardins de Shikoku
– faire de la randonnée en montagne sur les Chemins de Shikoku (Shikoku no michi); en 1996, j’avais commencé à traduire les cartes de Shikoku no michi en anglais et en français
– approfondir ma connaissance de l’île de Shikoku, notamment de Kagawa (Sanuki) sous l’ère EDO (architecture, culture, histoire, vie des gens)
– faire un onsen meguri sur Shikoku et découvrir les Dogo onsen
– découvrir les festivals de plantes et de fleurs pour écrire un article ou un livre
– j’aimerais faire un partenariat avec une association de passionnés de plantes pour échanger des graines, des conseils de jardinage, etc.

 

Quel est votre actualité du moment ?
Je cherche un job. En mars 2013, je vais faire une conférence sur les cerisiers du Japon à la Maison de la Culture du Japon à Paris. En 2013, nous fêterons les 25 ans du jumelage entre Tours et Takamatsu donc j’aimerais beaucoup retourner à Takamatsu pour cette occasion.